Conditions d’accès aux épreuves sportives – Virade de Cergy-Pontoise édition 2021

Vous trouverez dans cet article les modalités d’accès pour les épreuves sportives de l’édition 2021.

 

L’ensemble des épreuves partent du plateau sportif Sainte Apolline, 88 boulevard des chasseurs à Courdimanche, proche de Cergy-le-Haut.

Le public est accueilli dès 8h.

 

Accès en transport en commun : proche de la sortie RER A Cergy-le-Haut – il y aura un fléchage « virade de l’espoir » depuis la sortie du RER. Privilégier la sortie en tête de train (gare routière).

Accès voiture : En raison de rues fermées à la circulation pour le passage de la course, privilégier un stationnement vers Cergy-le-Haut. Sur Courdimanche, 2 parking seront disponibles à proximité avec un nombre de places limitées (parking tennis près de l’école des Croizettes et parking école de la Louvières)

Attention, pour les automobilistes arrivant de Vauréal / Jouy le Moutier, privilégier un accès par le village de Courdimanche. En effet, le boulevard du golf sera en circulation en sens unique de Courdimanche vers Vauréal/ Cergy.

A partir de 11h30, toutes les restrictions de circulation seront levées et le stationnement sera possible aux abords du boulevard des chasseurs.

 

Attention consignes relatives à la situation sanitaire :
Le pass sanitaire est obligatoire pour participer mais si vous ne l’avez pas : PAS DE PANIQUE !
En effet, nous proposerons sur place un espace de tests (autotest et test antigénique),
vous n’aurez rien à payer en prenant votre carte vitale.
Résultat sous 15 mn.

Jean-Eric Vergne, parrain de la Virade de l’Espoir de Cergy-Pontoise !

Nous avons le plaisir de vous annoncer le soutien de la Virade de l’Espoir de Cergy-Pontoise par un deuxième parrain : en effet, le pilote de course automobile, double champion du monde de Formule E, Jean-Eric Vergne a décidé de s’investir dans la lutte contre la mucoviscidose aux côtés de notre Virade.

Jean-Eric nous a offert une interview pour nous expliquer son engagement
juste avant sa victoire lors de la troisième course du Championnat du Monde 2021 dans les rues de Rome, le samedi 10 avril 2021.

Virade de Cergy-Pontoise : Peux-tu te présenter, ton âge, ton parcours sportif et tes objectifs et projets pour les années à venir ?

Jean-Eric VERGNE : Je m’appelle Jean-Eric Vergne, je suis né à Pontoise, j’ai 31 ans, je suis pilote de course automobile.

J’ai commencé par le kart, très tôt dans mon enfance grâce aux pistes de kart de mes parents situées à Cormeilles en Vexin. Suite à des résultats très encourageants en kart et plusieurs années en équipe de France, j’ai pu me faire sélectionner pour mon premier championnat en monoplace. Il s’agissait de la formule « campus ». Suite à ma victoire du championnat dès ma première saison, j’ai pu accéder à la formule 3 britannique (le championnat de F3 en Angleterre). Après ma victoire du championnat britannique, j’ai accédé au championnat de formule 3.5, après une saison, j’ai accédé au graal : la F1 en 2012.

Après quatre saisons passées chez Toro Rosso et des résultats très satisfaisants, je suis arrivé sur le tout nouveau championnat du monde de formule électrique (formule E). Grâce à une équipe performante, j’ai pu m’imposer et gagner deux titres de champion du monde.

Actuellement, je participe au championnat de formule E et je suis, également, pilote officiel Peugeot hypercar FIA en championnat WEC (World Endurance Championship).

J’ambitionne de gagner de nouveaux titres évidemment. Il y a beaucoup de choses à construire en formule E ainsi qu’en hypercar, je suis extrêmement motivé par cet ensemble et honoré de la confiance de Peugeot.

VCP : Comment connais-tu la mucoviscidose ?

JEV : Le RKC (les pistes de kart de mes parents à Cormeilles) est partenaire depuis plus de vingt ans du Rotary club de Pontoise qui soutient activement le CRCM (Centre de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose) de l’hôpital Necker à Paris, en organisant des évènements karting au profit de la recherche pour la mucoviscidose.

Le RKC et moi-même avons toujours eu cette sensibilité concernant cette maladie.

VCP : Qu’est ce qui t’a donné envie de t’engager dans la lutte contre la muco et à devenir parrain de la Virade de l’Espoir de Cergy-Pontoise ?

JEV : Eh bien, le sort a frappé. Mon petit cousin Jules (le fils de mon oncle dont je suis très proche) est atteint par la mucoviscidose.

A l’annonce du diagnostic, nous étions tous terrassés. Nous sommes une famille de sportifs et d’entrepreneurs donc nous avons dans un premier temps accusé le choc puis nous nous sommes mis au travail, en réfléchissant comment apporter notre aide, notre énergie et nos idées pour lutter contre la mucoviscidose.

Le RKC s’est immédiatement engagé auprès de l’association Vaincre La Mucoviscidose, en devenant « entreprise du souffle » et en organisant, notamment lors de Virades de l’Espoir des évènements de sensibilisation et de collecte de fonds à l’échelle locale. 

Nous sommes une famille proche et très liée, à l’image du RKC, je me suis donc investi naturellement dans cette lutte contre la maladie.

VCP : Que signifie pour toi devenir parrain ?

JEV : Devenir parrain est pour moi la marque de mon engagement, j’ai la chance d’être sportif de haut niveau, d’être en excellente santé et de pouvoir vivre de ma passion.

De par mon statut, j’ai la possibilité d’utiliser ma notoriété pour servir cette noble cause, je suis reconnaissant pour ce que la vie m’a donné et j’ai le devoir d’aider, j’ai l’occasion de le faire pour ma famille et pour la lutte contre la mucoviscidose.

VCP : Peut-on faire un parallèle entre les efforts imposés par la vie de sportif de haut-niveau et le combat quotidien des patients souffrant de la mucoviscidose ?

JEV : Je pense que dans la vie, il n’y a pas de victoire sans efforts, sans difficultés et sans lutte, l’histoire le prouve mais c’est aussi mon expérience.

Certains se battent pour gagner un championnat, d’autres pour fuir un pays en guerre et d’autres encore contre la maladie…

En tant qu’être humain, nous devons lutter de manière permanente et pour des causes diverses, mais nous pouvons le faire en faisant preuve de bienveillance et d’humanité les uns envers les autres, surtout en ces temps troublés.

Je vois dans ce parrainage, un geste de solidarité, à mon échelle, afin de faire avancer les choses, concrètement pour Vaincre la Mucoviscidose.

VCP : Une question plus personnelle : qu’as-tu ressenti quand tu as appris que ton cousin était atteint de la mucoviscidose ?

JEV : Nous étions, ma famille et moi, anéantis à cette annonce, puis nos esprits combatifs ont repris le dessus.

Aujourd’hui, je vois la souffrance et l’inquiétude dans le regard de mon oncle et celui de son épouse mais aussi tout l’espoir autour des progrès de la science et de la prise en charge pluridisciplinaire de cette maladie et c’est pourquoi nous sommes tant investis auprès de VLM.

L’issue viendra de la recherche, c’est une évidence, mais un être humain est un individu complexe qui a besoin d’être entouré, écouté et aidé sous tous les aspects de sa vie.

Je suis très touché par cette gestion et cette prise en charge de la maladie par l’association Vaincre La Mucoviscidose, par ce système mutualiste, capable d’intervenir pour aider les patients et leurs familles dans n’importe quel aspect de la vie et dans leur quotidien de manière concrète, y compris sur le plan matériel car il est capital de ne pas ajouter de la difficulté à la difficulté.

Voilà les raisons de mon engagement, je suis persuadé qu’ensemble, nous vaincrons la mucoviscidose !

Pour soutenir l’action de Jean-Eric Vergne, n’hésitez pas à participer à la page de collecte du RKC :

Page de collecte 2021 du RKC

Toute l’équipe de la Virade remercie encore Jean-Eric pour son parrainage.

Presnel Kimpembe, parrain de la Virade de Cergy-Pontoise

La Virade de Cergy-Pontoise a la chance d’être soutenue depuis sa première édition en 2018 par Presnel Kimpembe, défenseur central du Paris Saint-Germain et de l’équipe de France de football.

Presnel est très attaché au Val d’Oise dont il est originaire : né à Beaumont sur Oise, il a grandi et a commencé à jouer au football à Eragny-sur-Oise en 2002.

Pur produit de la formation parisienne, il a rejoint le club de la capitale en 2005 à l’âge de 10 ans.

En 2015, il passe professionnel et intègre l’équipe du Paris Saint-Germain. Il suit une progression linéaire, disputant de plus en plus de matchs au fil des saisons.

Elément clé de la défense parisienne lors de la saison 2017-2018, Presnel est sélectionné par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du Monde de football 2018 en Russie. Le 15 juillet 2018, il remporte avec l’équipe de France la Coupe du Monde de football 2018 face à la Croatie.

Presnel a un palmarès déjà bien garni malgré son jeune âge :

  • Champion du Monde de football 2018 avec l’équipe de France,
  • Quintuple champion de France, triple vainqueur de la Coupe de la Ligue, double vainqueur du Trophée des Champions avec le PSG.

Et en 2020, il a été nommé dans l’équipe-type de la ligue des Champions par l’UEFA.

Si, durant l’été 2018, la France découvre la jovialité de Presnel, ses coéquipiers s’accordent sur son travail acharné et sa détermination. C’est un sportif athlétique, généreux et engagé sur le terrain et en dehors.

En août 2018, de retour de Russie avec le titre de Champion du Monde de football en poche et tout jeune papa, la Virade de l’Espoir de Cergy Pontoise propose à Presnel d’être son parrain. Il n’hésite pas une seconde et s’engage totalement dans la lutte contre la mucoviscidose à nos côtés.

En plus de son soutien financier, Presnel rencontre des enfants de l’agglomération de Cergy-Pontoise souffrant de la mucoviscidose, leur consacre du temps (Cf vidéo) et les invite au Parc des Princes pour le voir jouer.

En juin 2020, il lance sa propre marque de vêtements, PK3.Paris, et décide de reverser une partie de ses recettes à notre Virade de l’Espoir.

Merci Presnel pour ton engagement et ta générosité au profit de la lutte contre la mucoviscidose.

Nous sommes fiers que tu sois le parrain de la Virade de l’Espoir de Cergy-Pontoise.

Réservez les 24 et 25 septembre 2021 !

La quatrième édition de la Virade de l’Espoir de Cergy-Pontoise aura lieu, le week-end national de la lutte contre la mucoviscidose, les 24 et 25 septembre 2021.

 

La mucoviscidose est une maladie génétique invisible qui provoque un épaississement du mucus qui tapisse les bronches et le pancréas favorisant infections pulmonaires et troubles digestifs. Elle entraîne une insuffisance respiratoire sévère et évolutive, contraignant à une vie quotidienne astreignante.

Ses symptômes invalidants et les complications infectieuses et fonctionnelles qui en découlent impactent l’espérance de vie des patients. Heureusement, les espoirs thérapeutiques se multiplient.

 

 

Les Virades de l’Espoir sont, depuis 1985, l’évènement annuel majeur d’information, de sensibilisation et de collecte de l’Association Vaincre la Mucoviscidose.

L’Association Vaincre la Mucoviscidose est une association reconnue d’utilité́ publique et est le premier financeur de la recherche sur la mucoviscidose en France. Créée en 1965 par des parents de jeunes patients et des soignants, elle accompagne les malades et leur famille dans chaque aspect de leur vie bouleversée par cette maladie.

Ses quatre missions prioritaires sont :

  • guérir, en finançant la recherche et en soutenant les laboratoires et hôpitaux publics,
  • soigner, en améliorant la qualité des soins,
  • améliorer la qualité de vie des patients,
  • informer parents et patients ainsi que sensibiliser le grand public.

 

La Virade de l’Espoir de Cergy Pontoise est une manifestation sportive, festive, familiale et solidaire qui permet de collecter des fonds pour la lutte contre la mucoviscidose et de sensibiliser le grand public à cette maladie et au handicap invisible. L’intégralité des recettes est reversée à l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Toute l’équipe de la Virade de Cergy-Pontoise travaille déjà pour l’organisation de l’édition 2021.

Rejoignez-nous :  https://viradecergypontoise.fr/

 

Présentation de l’équipe Virade de Cergy-Pontoise

En avril 2018, Dorothée et Christian Taxil, parents d’une petite fille souffrant de la mucoviscidose évoquent à Sophie Schreck, masseur-kinésithérapeute de leur fille, leur envie d’organiser une Virade de l’Espoir.

Dorothée et Christian, membres actifs de l’association Vaincre la Mucoviscidose depuis la naissance de leur fille et bénévoles à la Virade de Poissy auparavant apportent leur expérience.

Sophie, déjà sensibilisée à cette pathologie par ses nombreux patients mucos, est enchantée par le projet et accepte tout de suite.

Sophie, Dorothée et Christian se lancent. Ainsi est née la première Virade de l’Espoir de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise.

 

Grâce à leur investissement total pendant 5 mois, ils arrivent à obtenir le soutien de collectivités locales notamment les communes de Courdimanche, de Vauréal, de Cergy, du Conseil Départemental du Val d’Oise ainsi que l’engagement de nombreuses entreprises mécènes ou sponsors de la Virade de Cergy-Pontoise et organisent une Virade qui rassemble 580 sportifs et 200 bénévoles.

BILAN : 37 000€ récoltés et reversés intégralement à l’association Vaincre la Mucoviscidose

 

Consciente de la charge de travail et du potentiel de développement de la Virade de Cergy-Pontoise, l’équipe organisatrice décide de s’agrandir et de se structurer.

Pour la deuxième édition, des commissions regroupant plusieurs bénévoles sont créées afin d’avancer simultanément sur les différentes thématiques.

La deuxième édition est un succès : 730 sportifs prennent le départ des épreuves sportives et 280 bénévoles s’investissent pendant la journée.

BILAN : 100 700€ récoltés et reversés intégralement à l’association Vaincre la Mucoviscidose.

 

Le fonctionnement d’un comité de pilotage assisté par les différentes commissions a été reconduit pour l’édition 2020.

Malgré les obligations sanitaires liées à la pandémie de la Covid-19 empêchant de réunir les participants, la Virade de Cergy-Pontoise, bien que connectée, est tout autant solidaire et la troisième édition est un succès. 664 sportifs ont participé au Challenge Connecté.

BILAN : 83 000€ récoltés et reversés en intégralité à l’association Vaincre la Mucoviscidose.

 

L’équipe organisatrice est déjà mobilisée pour l’édition 2021, notamment pour la recherche des partenaires.

Le comité de pilotage assure l’administration de la Virade, la promotion des évènements, développe les partenariats, décide des orientations et est responsable de la coordination générale de la manifestation.

 

Ce comité de pilotage est assisté de 10 commissions indispensables pour la réussite de ce week-end sportif, familial, festif et solidaire : « Bénévoles », « Sensibilisation »,« Sécurité »,« Épreuves sportives », « Animations », « Alimentation », « Tirage au sort », « Concert », « Ventes » et « Caisse ».

 

Si vous souhaitez vous investir dans une des commissions ou simplement rejoindre l’équipe des bénévoles, n’hésitez pas à nous envoyer un mail à benevoles@viradecergypontoise.fr ou à remplir le formulaire disponible en cliquant sur l’image ci-dessous :

https://bit.ly/3u81g6s