Une autre façon de s'engager dans le combat contre la mucoviscidose

La Virade de Cergy-Pontoise, ce n’est pas uniquement le dernier week-end de septembre,
c’est aussi des engagements toute l’année !

Zoom sur deux étudiants en kinésithérapie : Eudes Mathéo

Deux étudiants en dernière année de kinésithérapie qui ont découvert la mucoviscidose lors d’un stage avec Sophie, ont choisi d’orienter leurs mémoires de fin d’études vers cette pathologie complexe. Eudes et Mathéo, tous deux originaires de l’agglomération de Cergy-Pontoise, sont imprégnés par le défi de la mucoviscidose et animés par l’envie de participer à la lutte contre cette maladie.

Objectif ? Mettre en lumière l’impact sur la vie quotidienne des patients du traitement Kaftrio®, commercialisé en France depuis janvier 2021. Le Kaftrio® est un modulateur de la protéine CFTR dont le dysfonctionnement ou l’absence est responsable de la mucoviscidose.

D’un côté, nous retrouvons Eudes originaire de Menucourt. 

Après des études de pédicurie-podologie et une année d’expérience professionnelle, son aspiration profonde l’a conduit à poursuivre des études en kinésithérapie à l’IFMK de Berck

Pour son mémoire de fin d’études, il réalise une étude approfondie, centrée sur l’influence du traitement Kaftrio® sur la qualité de vie des patients atteints de mucoviscidose. Son travail de recherche inclut la réalisation d’un questionnaire spécialement conçu pour recueillir et évaluer les répercussions du traitement Kaftrio® sur la qualité de vie des patients. 

Il a pour ambition de déterminer les indicateurs sur lesquels le Kaftrio agit et ceux sur lesquels il n’agit pas.

De l’autre côté, nous (re)découvrons Mathéo, également étudiant en dernière année de kinésithérapie. 

Il suit ses études à l’IFMK d’Assas (Paris XV). Touché par les patients souffrant de la mucoviscidose, Mathéo est engagé depuis plusieurs années dans la lutte contre la mucoviscidose en étant bénévole à la Virade de Cergy-Pontoise. Pour l’édition 2023, il était même responsable des 364 bénévoles.

Passionné par la prise en charge en kinésithérapie de cette maladie, il a choisi de consacrer son mémoire à une dimension particulière de celle-ci : la fatigabilité des patients sous le traitement Kaftrio®. Depuis la mise sur le marché de ce médicament, les témoignages sont nombreux : l’ensemble des symptômes et troubles liés à la mucoviscidose, particulièrement les manifestations respiratoires ont diminué de manière significative voire spectaculaire. Mais les patients sous Kaftrio® sont-ils aussi peu fatigables qu’une personne saine ou restent-ils tout de même fatigables ?

Dans son mémoire, Mathéo élabore un protocole qui permettra de mesurer l’endurance et la dépense énergétique de ces patients.

Non seulement ces deux mémoires de fin d’études contribueront à la compréhension de l’incidence du Kaftrio® sur l’amélioration de la qualité de vie mais ils mettent également en avant l’engagement profond des deux étudiants en kinésithérapie dans la recherche et la prise en charge de cette maladie, avec un regard particulier sur la qualité de vie des patients.

Lors de mon premier stage en kinésithérapie dans le cabinet de Sophie, j’ai été marqué par plusieurs patients souffrant de la mucoviscidose. C’est sans hésitation que j’ai choisi de réaliser mon mémoire de fin d’études sur la mucoviscidose.

Ma rencontre avec Sophie a été déterminante dans mes études en kinésithérapie. Et les rencontres avec ses patients atteints de la mucoviscidose m’ont beaucoup touché et ont déterminé mon choix de travailler et de m’investir dans la kinésithérapie respiratoire. J’ai hâte de travailler et de pouvoir les prendre en charge !

Quel plaisir de partager mon engagement pour la lutte contre la mucoviscidose avec ces deux étudiants en kinésithérapie !

Ces deux mémoires ne sont que le début d’un projet commun entre Eudes, Mathéo et Sophie.

Un Grand Merci à tous les 3 pour leur engagement dans le combat la mucoviscidose !

Si vous souhaitez soutenir la Virade de Cergy-Pontoise, faites un don !

Étiqueté avec :